Quels sont les produits qui composent un e-liquide ?

Une cigarette électronique ne peut fonctionner sans l’e-liquide. Cette substance est incontournable pour un vapoteur. Vous trouverez ci-dessous les éléments constitutifs du liquide pour cigarette électronique ainsi que quelques éléments essentiels à savoir à ce propos.

A quoi sert exactement l’e-liquide ?

Une cigarette électronique n’en est pas une sans e-liquide. Cette substance est en effet responsable de la vapeur produite durant le vapotage. En d’autres termes, aucune vapeur ne peut être observée si l’e-cig ne contient pas d’e-liquide. En effet, dans l’e-liquide est chauffé par une résistance au niveau du clearomiseur de la cigarette électronique, devient gazeux et connaît une condensation en gouttelettes et se transforme finalement en aérosol. Il permet en outre, de combler les sensations de manque. Il s’agit entre autres d’un élément permettant d’éviter les effets néfastes de la combustion. D’un autre côté, il favorise la création de dopamine par le cerveau, grâce à sa saveur.

De quoi est généralement composé un e-liquide ?

De nos jours, il existe plusieurs arômes d’e-liquide : classiques, gourmandes, sucrés,… Il est toutefois à savoir que malgré le fait qu’ils se déclinent en plusieurs saveurs spécifiques, leur composition est la même. Ils sont de base, constitués par du propylène glycol (PG) et de la glycérine végétale (VG). Le PG procure la sensation que le vapoteur ressent au niveau de sa gorge tandis que la VG agit surtout dans la réalisation de la vape. En outre, il est doté de nicotine de 2 à environ 19,6 mg/ml. Il est néanmoins cas possible que certains liquides n’en sont pas constitués en raison du fait que ce composant pourrait générer une certaine addiction s’il est de taux élevé. Pour assurer la fluidité de l’e-liquide, une faible quantité d’eau ainsi que d’alcool est ajouté aux autres composants.

Quel taux de PG et VG pour son e-liquide ?

Pour les débutants en matière de vapotage, il est mieux que les taux de PG et de VG de l’e-liquide soit de 50% chacun. Cela assure un bon équilibre entre la saveur et la vapeur. Aussi, en optant pour ces pourcentages, les vapoteurs pourront avoir un hit plutôt modéré. Une fois qu’ils sont habitués au vapotage, ils peuvent se servir d’un liquide dont le taux de PG est de 80% et celui du VG est de 20%. 

Pour conclure, l’e-liquide est indispensable en matière de vapotage. Il est principalement doté de propylène glycol et de glycérine végétale dont les taux sont en fonction du niveau de chaque vapoteur.

E-liquides : quelles nouveautés ?
Inhalation directe et indirecte : qu’est ce que c’est ?